Gardasil : le Dr Lee témoigne devant le parlement écossais

Lors d’une intervention devant le Parlement écossais en octobre dernier, le Dr Lee, expert international dans l’utilisation du séquençage de l’ADN, a présenté les raisons de son opposition à la vaccination contre le HPV (papillomavirus). Il alerte sur la présence de fragments d’ADN de papillomavirus dans chaque ampoule de Gardasil (ce qu’a confirmé le Pr Belec – hôpital Européen Georges Pompidou), fustige les coûts financiers liés à l’utilisation et à la promotion de ce vaccin et rappelle que cette vaccination est parfaitement inutile.
Lire la suite