Aluminium vaccinal : lorsque la censure sévit…

Dans notre bulletin scientifique d’avril 2019, nous avions expliqué la censure dont était victime le Pr Lluis Lujan (lire notre réaction). L’article rédigé par son équipe, intitulé Cognition et comportement chez le mouton vacciné (de manière répétée) avec des vaccins contenant un adjuvant d’aluminium ou avec un adjuvant d’aluminium seul, avait en effet été retiré par l’éditeur.

Ce même article vient d’être accepté par le « Journal of inorganic Biochemistry ». La science indépendante a finalement eu le dernier mot. Cette fois-ci…

Pour contrer les découvertes sur la dangerosité de l’aluminium notamment vaccinal, il existe un autre moyen que la censure : publier de la « mauvaise science », renforçant ainsi « la fabrique du doute », par exemple en omettant volontairement les travaux qui dérangent.

Lire la suite

Dangerosité de l’aluminium : l’actualité scientifique du semestre

Comme à chaque semestre, nous publions les dernières publications scientifiques concernant l’aluminium. Vous trouverez dans notre dernier bulletin scientifique les actualités de juillet 2019 à janvier 2020. Voici les principales informations à retenir :

• Pour contrer les découvertes sur la dangerosité de l’aluminium notamment vaccinal, il existe un autre moyen que la censure : publier de la « mauvaise science », renforçant ainsi « la fabrique du doute », par exemple en omettant volontairement les travaux qui dérangent. Madame Grangeot-Keros, secrétaire perpétuelle de l’Académie de pharmacie, vient de se livrer à cet exercice. Le résumé de son article se trouve page 3 de ce bulletin scientifique. Il est mentionné, dans cette publication très contestable, que « à ce jour, aucun lien ne serait établi entre la toxicité directe de l’aluminium et les vaccins », et « ceux-ci ne sont pas responsables de la Myofasciite à Macrophages ».

Lire la suite

Adjuvants aluminiques et troubles du neurodéveloppement : état des connaissances

Nous vous proposons de lire un texte rédigé par un docteur en médecine, souhaitant rester anonyme, à l’attention des médecins généralistes et des pédiatres. Il a été rédigé le 6 décembre.

Résumé

Les adjuvants aluminiques sont présents dans la majorité des vaccins du calendrier vaccinal actuel.
La neurotoxicité de l’aluminium à forte dose chez l’adulte est établie solidement.
Il n’existe pas de preuve de l’innocuité des adjuvants aluminiques injectés aux nourrissons, pour des raisons historiques.
Les doses injectées sont significatives comparées aux doses ingérées, pour des raisons pharmacocinétiques.
Les adjuvants aluminiques peuvent persister longtemps dans l’organisme et migrer jusqu’au cerveau.
La forte augmentation des cas de troubles du neurodéveloppement (dont les troubles du spectre autistique) n’est qu’en partie due à un meilleur dépistage.
Il existe vraisemblablement un lien de corrélation : les rares études sur le sujet montrent que plus les enfants sont exposés aux adjuvants aluminiques, plus ils risquent de développer des troubles du neurodéveloppement.
Le lien de causalité est lui aussi plausible.

Lire la suite

Victimes de scandales sanitaires : pour un réel fonds d’indemnisation

Une dizaine d’organisations de victimes de scandales sanitaires, soutenues par des syndicats de l’industrie pharmaceutique et des associations travaillant sur le médicament comme bien public, appellent, dans le cadre des débats sur le financement de la Sécurité sociale, à un fonds d’indemnisation réactif et respectueux des personnes. L’association E3M, qui rassemble des personnes atteintes de myofasciite à macrophages, est signataire de cette tribune.

Lire la suite

Colloque « Scandales sanitaires, scandale démocratique »

Le jeudi 26 septembre, l’association E3M participe au colloque « Scandales sanitaires, scandale démocratique » organisé par le député François Ruffin à l’Assemblée Nationale. Le Président d’honneur du colloque est Gérard Bapt, qui s’est plusieurs fois insurgé contre les conflits d’intérêts à l’œuvre dans la politique vaccinale française.

Vous trouverez ci-dessous la contribution de notre association, qui agit pour le retour de vaccins sans aluminium aux côtés de personnes atteintes de myofasciite à macrophages.

👉 Lire la contribution d’E3M

HPV – Gardasil : une vaccination à questionner

La vaccination contre le papillomavirus est l’objet de vifs débats, et sa généralisation est envisagée par le ministère de la santé, avec le soutien de sociétés « savantes » et de diverses organisations. Or il existe beaucoup trop d’incertitudes sur ses effets indésirables, mais aussi sur son efficacité.

Les associations E3M et REVAV ont souhaité faire connaitre ci-dessous leur analyse sur cette question. Ce communiqué est accompagné d’un document détaillé sur les critiques que nous formulons sur la vaccination contre le papillomavirus, notamment avec le Gardasil.

Lire la suite