Les adjuvants aluminiques pourraient être impliqués dans les troubles du spectre autistique

Une revue très approfondie de la littérature, effectuée par Loïc Angrand et ses collègues (INSERM IMRB), nous alerte.

Il est maintenant prouvé que les adjuvants aluminiques ne restent pas au site d’injection vaccinal et migrent dans l’organisme. Ce fait est admis par la communauté scientifique.

Chez les petits enfants, la barrière hématoencéphalique est immature, ce qui pourrait favoriser la pénétration d’aluminium dans le cerveau. Dans la mesure où il s’agit de particules pro-inflammatoires persistantes, il est essentiel que le cerveau se débarrasse de ce dangereux visiteur, grâce en particulier à son système autophagique (le nettoyeur cellulaire). Or, les personnes atteintes de troubles du spectre autistique (TSA) ont une autophagie susceptible d’être perturbée. 

Lire la suite

TOXICITÉ DE L’ALUMINIUM – La veille scientifique d’E3M

Santé Publique : deux leaders d’opinion sanctionnés par la justice

Atteinte à la liberté d’expression

Le 1er février 2022, Youtube a décidé de supprimer le documentaire L’aluminium, les vaccins et les 2 lapins…,

Toxicité de l’aluminium : l’actualité scientifique de 2021

Notre bulletin scientifique 2021 vous apporte l’actualité scientifique internationale sur la toxicité de l’aluminium, que celui-ci soit injecté, ingéré, inspiré ou absorbé par voie cutanée. Les résumés de ces articles, en Français, vous permettent d’avoir une vue rapide sur leur contenu, avec un lien vers la publication en anglais.

Lire la suite