HPV – Gardasil : une vaccination à questionner

La vaccination contre le papillomavirus est l’objet de vifs débats, et sa généralisation est envisagée par le ministère de la santé, avec le soutien de sociétés « savantes » et de diverses organisations. Or il existe beaucoup trop d’incertitudes sur ses effets indésirables, mais aussi sur son efficacité.

Les associations E3M et REVAV ont souhaité faire connaitre ci-dessous leur analyse sur cette question. Ce communiqué est accompagné d’un document détaillé sur les critiques que nous formulons sur la vaccination contre le papillomavirus, notamment avec le Gardasil.

Lire la suite

« Grand débat citoyen national » : un air de déjà vu

Pour répondre aux revendications des gilets jaunes, le gouvernement annonce la mise en place d’un « grand débat national ». Nous, association E3M, sommes très circonspects, car nous avons en mémoire ce qui s’est passé il y a trois ans.

En 2016, face à la méfiance croissante de la population vis-à-vis de la vaccination, la ministre de la santé de l’époque, Marisol Touraine, lançait une « concertation citoyenne ». Le gouvernement actuel, et sa ministre de la santé Agnès Buzyn, prenaient le relai et devaient décider des mesures à appliquer.

Dans notre tribune publiée par Reporterre le 10 janvier, nous rappelons à quel point ce fut un simulacre de démocratie. Les demandes des jurys furent ignorées, les mesures adoptées par le gouvernement furent contraires aux choix exprimés par les citoyens. Les dés auraient-ils été pipés dès le départ ?

Lire la suite

Experts sous influence : la justice donne raison à l’association E3M

En février 2017, l’association E3M a porté plainte contre le Dr Robert Cohen pour non-déclaration de ses liens d’intérêts avec l’industrie pharmaceutique lors de ses interventions dans les médias. Le 29 novembre 2018, la Chambre disciplinaire de l’Ordre des médecins a rendu son jugement et a prononcé une sanction d’avertissement à l’encontre du Dr Robert Cohen. Pour l’association E3M, la transparence et l’indépendance vis-à-vis de tout lobby doivent être la règle dans les débats de santé publique.

Lire la suite

Aluminium et vaccins : l’actualité des connaissances scientifiques

Même si les médias évoquent peu ce sujet en ce moment, il existe de nombreuses actualités autour de la vaccination et de l’aluminium, en France et dans le monde. Nous souhaitons notamment vous informer des dernières publications scientifiques, car elles apportent de nouveaux éléments mettant en cause l’utilisation de cet adjuvant. Voici ci-dessous les principaux titres des publications, que vous pouvez retrouver en détail dans notre dossier.

Lire la suite

Aluminium vaccinal : l’association E3M répond à l’industrie pharmaceutique

Communiqué de presse – 11 septembre 2018

En juillet 2018, le LEEM (les entreprises du médicament) a publié un rapport intitulé « Le point sur l’aluminium et les vaccins – 9 questions-réponses ». Pour en résumer le propos : il n’y a aucun problème avec l’aluminium vaccinal, la dose reçue par ces injections est minime et l’alimentation en apporte beaucoup plus, le phosphate de calcium n’est pas une alternative fiable, la myofasciite à macrophages n’est pas une maladie, une seule équipe dans le monde travaille sur le sujet et la qualité de ces travaux n’est pas reconnue.

La volonté de l’industrie pharmaceutique est claire : récuser toute critique sur l’aluminium vaccinal et discréditer les lanceurs d’alerte, quitte à utiliser des arguments scientifiques erronés et à diffuser des propos calomnieux.

Dans notre contre-rapport, nous répondons point par point aux arguments du LEEM. Nous faisons le constat de cette double casquette des entreprises du médicament : fabricants de vaccins et manipulateurs d’opinion.

Ce positionnement est extrêmement dangereux pour la santé de la population, mais aussi pour notre démocratie. En contre-point, E3M conclut en ces termes : qu’attend-on pour financer la recherche sur l’aluminium, et pour mettre à disposition de la population des vaccins sans aluminium, par exemple ceux ayant comme adjuvant du phosphate de calcium ?

À chacun de se faire son opinion.

Lire le contre-rapport

Un rapport officiel nord-américain alerte sur l’explosion de l’autisme

Les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont publié le 27 avril 2018 un rapport sur la prévalence des troubles du spectre autistique : une augmentation qui inquiète manifestement l’agence nord-américaine.

Cette prévalence était, aux États-Unis, de 1 sur 5 000 en 1975 et n’a cessé de monter ces dernières années. L’augmentation est estimée par les CDC à 150% depuis l’an 2000. Près de 3% des enfants dans certaines communautés nord-américaines sont touchés.

En 2014, dans les 11 sites suivis par les CDC, un enfant de 8 ans sur 59 était atteint de Troubles du Spectre Autistique.

Parmi les neuf sites ayant des données suffisantes sur les capacités intellectuelles des enfants, 31% de ceux-ci étaient classés dans la catégorie « déficience intellectuelle » (quotient intellectuel [QI] <70).

Lire la suite

Effets indésirables de la vaccination : mise au point de l’association E3M

Une dépêche de l’AFP du 17 mars, reprise par de nombreux journaux dont Sciences et Avenir, compare « certitude scientifique » et « décision juridique » au sujet de la prise en compte des effets indésirables de la vaccination.

Liliane Grangeot-Keros, de l’Académie nationale de pharmacie, ne comprend pas « les tribunaux qui prennent ces décisions : sur quoi se basent-ils ? Il est regrettable que l’autorité judiciaire ne suive pas les scientifiques. »

Nous disons tout au contraire : bien heureusement, les juges sont indépendants. Et dorénavant, le doute profite au patient, une démarche régulièrement promue par nos responsables politiques (Xavier Bertrand, François Hollande…).

Lire la suite