Réunion de clôture de la concertation sur la vaccination : nous y serons !

Ce mercredi, le Comité d’orientation de la concertation citoyenne sur la vaccination organise sa réunion publique de clôture. Au programme : présentation des conclusions du comité d’orientation puis échange avec la salle.

Nous, membres de l’association E3M représentant des malades de Myofasciite à Macrophages (suite à des vaccinations contenant de l’aluminium), serons présents lors de cette réunion de clôture.
Lire la suite

Générations cobayes : comprendre le problème de l’aluminium dans les vaccins

« On a injecté de l’aluminium isotopique dans le muscle de deux lapins (uniquement). L’étude a duré 28 jours. Résultat : au bout de 28 jours, il s’est avéré que seulement une minorité de cet aluminium avait été éliminé par les urines, c’est-à-dire que la majorité de l’aluminium est resté dans le corps. Par la suite, aucune étude n’a été réalisée sur le muscle ni dans les os de ces lapins (ils ont été “perdus”). Seul l’argument contribuant à dire que très peu d’aluminium avait été retrouvé dans le cerveau a été retenu. À ce jour, cette étude est la seule référence affirmant que l’ajout d’aluminium dans les vaccins est sans effet sur notre corps, référence totalement tronquée. »

>> Lire la suite de l’article de Générations cobayes

Profession Sage-femmes : « Vaccination : les lanceurs d’alerte se font entendre »

« Conflits d’intérêt majeurs dans le monde médical, recherches parcellaires, lobbying industriel : les révélations donnent la nausée. Trop gros pour être vrai ? Les scandales passés ou en cours devraient inciter à la prudence. Aux parents qui s’interrogent sur la vaccination de leurs enfants ou de leurs jeunes filles, E3M et le Professeur Gherardi se gardent de dicter une politique vaccinale. Ils souhaitent simplement un vrai débat, entrant dans la complexité de la vaccination, pour moderniser les vaccins et en faire des produits sûrs. »

L’article intégral est à découvrir dans le numéro mensuel « Profession sage-femmes » de novembre (pour l’instant, disponible uniquement en kiosque) !

« Nous nous faisons vacciner avec une épée de Damoclès sur la tête »

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Martine, j’ai 50 ans, je suis mariée et j’ai deux enfants. Je suis aide-soignante et malade, atteinte de myofasciite à macrophages suite à une vaccination contenant de l’aluminium.

Pourquoi vous engagez-vous pour le retour de vaccins sans aluminium ?

Le vaccin DTP (diphtérie, tétanos, polio), vaccin obligatoire pour tous, contient un adjuvant aluminique neurotoxique.
Le nombre de victimes liées aux effets secondaires des vaccins augmentent.
Une alternative existe : le phosphate de calcium, qui lui n’est pas nocif pour la santé puisque c’est un composant naturel de l’organisme.

La vaccination doit être faite en toute sécurité, nous ne pouvons pas nous faire vacciner avec une épée Damoclès sur la tête.
Lire la suite

Charlie Hebdo : La grande menace des vaccins à l’aluminium

« C’est un livre rare, et il restera longtemps à portée de main (Toxic Story, deux ou trois vérités embarrassantes sur les adjuvants des vaccins, Actes sud). Romain Gherardi n’a rien d’un séditieux. Médecin et scientifique à l’Hôpital Henri Mondor de Créteil, il mène depuis près de vingt ans, avec une petite équipe, un travail exemplaire sur ce que l’on ajoute aux vaccins pour les rendre plus efficaces. Les adjuvants. Gherardi sait et répète sans se lasser que les vaccins, qui ont sauvé des millions de vies, sont l’une des plus grandes découvertes. Mais les adjuvants ? »

Découvrez la suite en kiosque dans le Charlie Hebdo du 9 novembre !

La vie : « Les adjuvants aluminiques sont toxiques » (Romain Gherardi)

Romain Gherardi, chef du Centre expert en pathologie neuromusculaire à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil et ex-directeur d’une unité de recherche de l’Inserm, n’a de cesse de combattre par ses recherches des croyances érigées en dogmes. Mais il se heurte aux intérêts financiers du marché mondial du vaccin en pleine expansion.

>> Lire la suite