Richard Borne veut sensibiliser sur sa maladie, la myofasciite à macrophages

Richard Borne, que le monde du tennis loir-et-chérien connaît bien, a été diagnostiqué en 2003 après une biopsie, porteur de la Myofasciite A Macrophage, une maladie neuromusculaire. C’est à la fois une pathologie auto-immune et une maladie orpheline, sans traitement réel. Il sera présent toute cette semaine sur le Challenger de Blois pour sensibiliser les gens sur l’origine de cette maladie.

=> Lire la suite

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.