Jean Lassalle

Campagne pour des vaccins sans aluminium : 14 soutiens de parlementaires et d’associations

Deux mois après le lancement d’une campagne pour la remise sur le marché de vaccins sans aluminium (www.vaccinssansaluminium.org), 14 parrains et marraines annoncent officiellement leur soutien à cette mobilisation citoyenne initiée par l’association E3M.

Des élus de tous bords mobilisés

Laurence Cohen (Sénatrice communiste du Val-de-Marne et Vice-Présidente de la commission des Affaires Sociales), Michèle Rivasi (Eurodéputée EELV), Jean Lassalle (Député non-inscrit des Pyrénées-Atlantiques) et Alain Tourret (député radical de gauche) sont des soutiens historiques de l’action menée par l’association E3M. Ils sont en effet à l’origine d’un appel des élus signé par 90 parlementaires en juillet 2013 pour demander le retour de vaccins sans aluminium.

« Je soutiens et marraine la campagne lancée par l’association E3M pour que le choix des familles soit respecté avec la remise sur le marché de vaccins sans sels aluminium » (Laurence Cohen, Sénatrice communiste du Val-de-Marne et Vice-Présidente de la commission des Affaires Sociales)

Ils ont été rejoints par d’autres élus de tous bords politiques : Barbara Romagnan (Députée PS), Jean-Louis Roumégas (Député écologiste), Jean-Jacques Lasserre (Sénateur UDI), Aline Archimbaud (Sénatrice écologiste) ou encore Pierre Laurent (Sénateur, Secrétaire National du Parti Communiste Français).

« Soutenir cette campagne, c’est encourager la recherche de nouveaux adjuvants non neuromigrants qui pourraient, à terme, remplacer l’alumine » (Barbara Romagnan, Députée Parti Socialiste)

Toutes et tous concient-es de l’importance de la vaccination mais aussi de la nécessité de disposer des vaccins les plus sûrs possibles, ils se mobilisent aujourd’hui pour que les recherches sur l’aluminium vaccinal s’amplifient et pour que soit appliqué sans délai le principe de précaution, avec la remise sur le marché de vaccins sans aluminium.

« Les conséquences sur la santé des sels d’aluminium présents dans les vaccins comme adjuvant sont maintenant avérées. Combien faudra-t-il d’études publiées alarmistes pour que la Ministre respecte sa parole ? » (Michèle Rivasi, Eurodéputée EELV)

 

Des associations s’engagent elles aussi

Les quatre premières organisations à manifester publiquement leur soutien à cette campagne sont l’ASEF (Association Santé Environnement France, regroupant 2500 médecins), le REVAHB (Réseau vaccin Hépatite B, association de victimes du vaccin hépatite B), Générations cobayes (mouvement de jeunes engagé-es pour le bien-être de toutes et tous) et l’AM2E (Alliance maladies environnementales émergentes).

Contacts presse :
Didier Lambert, Porte-parole de la campagne – 33+6 72 41 20 21
Yves Ketterer, Coordinateur de la campagne – 33+6 65 08 32 91
www.vaccinssansaluminium.org
contact@vaccinssansaluminium.org

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>