006-site-bannière

Lancement de la campagne “Pour des vaccins sans aluminium”

Face aux alertes croissantes sur les effets secondaires graves liés à la présence de sels d’aluminium dans les vaccins, l’association E3M lance ce lundi 14 septembre une grande campagne “pour des vaccins sans aluminium ». Ses trois objectifs : informer le grand public, lancer et fédérer un mouvement citoyen, financer la recherche.

Des alertes sanitaires croissantes sur la toxicité de l’aluminium

Les alertes sur les effets secondaires graves liés à la présence de sels d’aluminium dans de nombreux vaccins existent depuis plusieurs années. Elles peuvent bien sûr être contestées, c’est le propre de toute démarche scientifique. Mais dans la mesure où elles émanent de chercheurs internationaux reconnus, elles doivent faire l’objet d’une vraie attention de la part des autorités sanitaires.
Or, ce n’est pas le cas.

Une démission des autorités publiques et sanitaires

Nous assistons au contraire à une levée de boucliers de la part des experts ou responsables d’agence sanitaire, et à une démission des autorités publiques. Très clairement, il est interdit d’émettre des doutes sur cet adjuvant, ce qui est en totale contradiction avec l’esprit scientifique, qui ne peut considérer les connaissances comme des dogmes inébranlables.
Ceci est inacceptable sur le plan scientifique, éthique, et politique.

Une campagne de santé publique

C’est pourquoi l’association E3M a choisi de lancer une campagne “Pour des vaccins sans aluminium”, avec un site internet dédié : www.vaccinssansaluminium.org.

“Jusqu’à présent, les malades de myofasciite à macrophages étaient en première ligne pour alerter et demander la remise à disposition de vaccins sans aluminium », explique Didier Lambert, président de l’association E3M. « La prise de conscience grandit dans la population. Il est temps que cette exigence soit portée par tous les citoyens conscients des enjeux de santé publique liés à la vaccination.”

Cette campagne vise un double objectif et se donne trois axes d’actions prioritaires

Ses deux objectifs sont la remise sur le marché du DTPolio sans aluminium et le retrait rapide de l’aluminium de tous les vaccins. Afin d’atteindre ces objectifs, cette campagne se concentrera sur trois axes :

Informer le grand public

L’information doit être accessible à tous ceux qui la cherchent. La vaccination ne peut échapper à cette règle démocratique. Cette campagne vise à faire connaître les risques liés à la présence d’aluminium dans les vaccins en s’appuyant sur l’avancée des connaissances scientifiques.

Créer ensemble un fort mouvement citoyen

La question de l’aluminium vaccinal dépasse le combat des personnes qui en sont victimes, c’est un enjeu de société qui nous concerne tous. Nous connaissons le poids de l’industrie pharmaceutique et son emprise sur les décisions politiques. A nous d’agir, tous ensemble !

Apporter des financements massifs à la recherche

Les financements publics sont très aléatoires, compte-tenu des tabous entourant la question de la sécurité vaccinale. Seule la mobilisation citoyenne peut permettre de lever des fonds importants, afin que les chercheurs nous éclairent au plus vite sur toutes les conséquences liées à la présence d’aluminium post-vaccinal dans notre organisme.

Interviews de chercheurs internationaux, preuves scientifiques, dossiers complets sur la toxicité de l’aluminium vaccinal, questions/réponses, actualités sur le sujet… Retrouvez toutes ces informations sur ce site !

La raison et la connaissance doivent être le socle de notre engagement.
Agissons ensemble sur les systèmes qui bloquent toute évolution.

Nous récusons le débat stérile « pour ou contre les vaccins » par lequel on veut interdire toute discussion et toute réflexion.

Conscients des alertes grandissantes sur la sécurité d’utilisation des vaccins, les français ne retrouveront confiance dans la politique vaccinale que si ces questions fondamentales de sécurité sanitaire sont résolues, en toute transparence.

 

CONTACTS PRESSE

Didier Lambert, porte-parole de la campagne – 06 72 41 20 21
Yves Ketterer, coordinateur de la campagne – 06 65 08 32 91
www.vaccinssansaluminium.org
contact@vaccinssansaluminium.org

Photos libres de droit sur Flickr

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>