Ouest France – L’indemnisation de l’infirmière malade annulée en appel par la justice

La cour administrative d’appel de Nantes a annulé, mardi 26 novembre, l’indemnisation d’une infirmière du CHU de Caen, qui a développé une grave maladie auto-immune, en 2009. Elle dit avoir été contaminée par un vaccin, neuf ans après l’injection.

Lire la suite

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *