Alternative santé – Effets indésirables de la vaccination : mise au point de l’association E3M

L’association E3M remet les pendules à l’heure à la suite de la publication par l’Agence France Presse d’une dépêche citant Liliane Grangeot-Keros, de l’Académie nationale de pharmacie. Cette dernière y déplore que « l’autorité judiciaire ne suive pas les scientifiques ». Réponse de l’association E3M qui milite contre les adjuvants aluminiques dans les vaccins : « Ce qui entraîne la suspicion des Français, ce ne sont pas les décisions de justice, mais l’immobilité des autorités sanitaires et publiques face à une question majeure de santé publique« . Sur ces dissonances entre justice et science, Alternative santé adoptait en septembre dernier une position similaire concernant le vaccin hépatite B.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *