Pr Chris Exley (Angleterre)

Des découvertes importantes sur le lien entre aluminium et maladie d’Alzheimer

Le Pr Christopher Exley, spécialiste renommé de la toxicité de l’aluminium, vient de publier un communiqué de presse annonçant des découvertes importantes sur le lien « aluminium – maladie d’Alzheimer ».

Nous avons souhaité le porter à votre connaissance. Vous trouverez ci-dessous la version française avec les coordonnées du Pr Exley et le lien vers la publication scientifique dont il est question.

Didier Lambert
Président E3M

Communiqué de presse du Pr Christopher Exley
Traduction de l’association E3M

Maladie d’Alzheimer familiale : des taux d’aluminium extrêmement élevés dans le tissu cérébral

Depuis un demi-siècle ou plus, il existe une corrélation étroite entre l’exposition humaine à l’aluminium et l’incidence de la maladie d’Alzheimer. Cependant, en l’absence de preuve définitive, il n’y a toujours pas de consensus au sein de la communauté scientifique sur le rôle de cette neurotoxine connue dans cette maladie cérébrale dévastatrice.

Les toutes dernières recherches de mon groupe, publiées dans le Journal « Trace Elements in Medecine and Biology », ont permis de mettre en évidence des liens incontestables. Selon moi, les conclusions confirment sans équivoque le rôle de l’aluminium dans certaines formes de maladie d’Alzheimer si ce n’est dans toutes.

A minima ces nouveaux résultats devraient encourager tout le monde, et même ceux qui ont obstinément affirmé que l’aluminium n’avait aucun rôle dans la maladie, à y réfléchir à nouveau.

Je ne crois pas que ce soit le seul facteur, mais je pense que c’en est un important qui doit être très sérieusement étudié.

Lorsque nos nouveaux résultats sont replacés dans le contexte de ce qui est déjà connu au sujet de l’aluminium et la maladie d’Alzheimer, ils prennent une signification très importante et convaincante.

Nous savons déjà que la proportion en aluminium du tissu cérébral dans la maladie d’Alzheimer à début tardif ou sporadique est significativement plus élevée que celle observée chez les témoins de même âge. Ainsi, les individus qui développent la maladie à 60 ans ou plus tard ont accumulé également plus d’aluminium dans leur tissu cérébral que les individus non malades du même âge.

Des concentrations encore plus élevées d’aluminium ont été trouvées dans le cerveau de sujets atteints de la maladie d’Alzheimer sporadique (généralement tardive) sous sa forme précoce, après qu’ils aient subi une exposition anormalement élevée à l’aluminium dans leur environnement (par exemple à Camelford) ou sur leur lieu de travail. Cela signifie que la maladie d’Alzheimer apparaît à un âge beaucoup plus précoce, par exemple, à la cinquantaine ou la soixantaine chez des individus qui ont été exposés dans leur vie quotidienne à des niveaux inhabituellement élevés en aluminium.

Nous démontrons aujourd’hui que les taux d’aluminium parmi les plus élevés jamais mesurés dans le tissu cérébral humain se trouvent chez les personnes qui sont décédées avec un diagnostic de maladie d’Alzheimer familiale.

Les taux d’aluminium dans le tissu cérébral des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer familiale sont semblables à ceux enregistrés chez les personnes décédées d’une encéphalopathie induite par l’aluminium alors qu’elles étaient sous dialyse rénale.

À l’appui de nos données quantitatives, nous avons également utilisé une méthode récemment développée et entièrement validée de microscopie par fluorescence pour fournir des images stupéfiantes et claires de l’aluminium dans le tissu cérébral provenant de donneurs atteints de la maladie d’Alzheimer familiale.

La maladie d’Alzheimer familiale est une forme précoce de la maladie, avec des premiers symptômes apparaissant dès l’âge de 30 ou 40 ans. Elle est extrêmement rare et représente probablement 2 à 3% de tous les cas de la maladie d’Alzheimer. Elle trouve son origine dans des mutations génétiques associées à une protéine appelée bêta-amyloïde, une protéine qui a été étroitement associée aux causes de toutes les formes de maladie d’Alzheimer.

Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer familiale produisent plus de bêta-amyloïde et l’apparition des symptômes de la maladie d’Alzheimer apparaissent plus tôt dans la vie.

Cette nouvelle recherche peut indiquer que ces prédispositions génétiques à l’apparition précoce de la maladie d’Alzheimer sont liées d’une certaine manière à l’accumulation d’aluminium (par le biais de l’exposition quotidienne « normale » de l’homme) dans le tissu cérébral.

Le vieillissement est le principal facteur de risque de la maladie d’Alzheimer, or l’aluminium s’accumule avec l’âge dans le tissu cérébral humain. L’exposition environnementale ou professionnelle à l’aluminium induit des niveaux élevés d’aluminium dans le tissu cérébral humain et une forme de maladie d’Alzheimer sporadique précoce. Les prédispositions génétiques qui sont utilisées pour définir la maladie d’Alzheimer familiale ou précoce, prédisposent aussi les sujets à avoir des niveaux élevés d’aluminium dans le cerveau à un âge précoce.

Il est admis que l’aluminium est une neurotoxine connue, comme étant par exemple la cause de l’encéphalopathie des dialysés, et son accumulation dans le tissu cérébral humain à tout âge ne peut que favoriser une toxicité continue voire un état pathologique permanent.

Nous devrions prendre toutes les précautions possibles dans le cadre de nos activités quotidiennes pour réduire l’accumulation d’aluminium dans nos tissus cérébraux, et nous devrions commencer le plus rapidement possible.

Cette nouvelle étude, publiée dans le Journal Trace Elements in Medicine and Biology, est disponible en ligne et en accès libre (http://www.sciencedirect.com/ science/article/pii/ S0946672X16303777).

Plus d’informations sont disponibles auprès du Professeur Christopher Exley, Centre Birchall, Laboratoires Lennard-Jones, Keele University, Staffordshire, ST5 5BG, United Kingdom (voir contacts ci-dessous).

CONTACT :

Pr Christopher Exley
Contact : 44 1782 734080 / c.exley@keele.ac.uk
Site internet : http://www.keele.ac.uk/aluminium

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>