France 3 Bretagne : « Aluminium dans les vaccins, des dégâts irréparables pour certaines personnes »

La myofasciite à macrophages concerne de plus en plus de patients. Maladie douloureuse, le diagnostique est trop long à poser, pouvant aller jusqu’à 10 ans. Utilisé comme adjuvant dans les vaccins, l’aluminium est responsable de la myofasciite, et touche des patients dits « plus sensibles » : leur organisme n’arrive pas à éliminer normalement l’aluminium.

Interview de Suzette, vice-présidente de l’association E3M (Entraide aux malades de myofasciite à macrophages), dans France 3 Bretagne.

>> Voir la vidéo

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.