[Libération] Crime de lèse-vaccin

A peine plus d’un Français sur deux pense que la vaccination présente plus de bénéfices que de risques. Il reste pourtant difficile de débattre de ses effets secondaires sans être accusé de remettre en cause la formidable invention de Pasteur. Deux livres symbolisent l’ambiguïté du débat actuel.

>> Lire la suite

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *