Biographie Pr Christopher Exley

Le Professeur Christopher Exley est professeur de biochimie inorganique au Centre Birchall, Université Keele, Staffordshire, Royaume-Uni. Il est aussi professeur honoraire à l’UHI, University of the Highlands and Islands, Millennium Institute.

Le Pr Exley est biologiste, avec un doctorat en écotoxicologie sur l’aluminium. Sa carrière dans la recherche, depuis 1984, a mis l’accent sur un paradoxe intrigant : « En quoi le troisième élément le plus abondant de la croûte terrestre (l’aluminium) est-il non-essentiel et largement hostile à la vie ? ». Elucider ce mystère a nécessité des travaux de recherche dans des domaines multiples, depuis la chimie inorganique de base jusqu’à la disponibilité biologique de l’aluminium chez l’homme.

Le Pr Exley s’intéresse également à l’élément silicium qui, comme deuxième élément le plus abondant de la croûte terrestre, est également presque dépourvu de fonction biologique. Une fonction possible du silicium est de maintenir l’aluminium hors du système biologique. Ce domaine d’étude constitue une grande partie de la recherche du Pr Exley.

Il est l’auteur notamment de « The immunobiology of aluminium adjuvants : how do they really work? » Trends in Immunology 2010 (version française disponible – traduction E3M).

Extrait :

Dans le monde moderne que l’on a baptisé « l’âge de l’aluminium », tous les humains sont exposés à l’aluminium  tout  au  long de leur  existence depuis la  conception, de la  naissance  à la  mort. L’aluminium s’accumule dans le corps avec l’âge, et chaque fois qu’un individu reçoit une injection de vaccin  qui  comprend  des  AlADJ, , on  court  le  risque  de voir  se  développer  une  réponse  immunitaire  à  la  fois contre  l’adjuvant  et  contre  n’importe  quelle  réserve  d’aluminium  importante  dans  le  corps.

 

>>> Lire sa publication sur « L’ère de l’aluminium » en français ou en anglais

>>> Consulter sa bibliographie complète

>>> Découvrez le grand projet du Pr Chris Exley, sur l’aluminium et Alzheimer

10 réponses
  1. Ferdaous
    Ferdaous dit :

    Professeur bonjour,
    j’ai écouté attentivement votre interview sur les liens de l’aluminium avec les maladies Alzheimer, autisme et sclérose en plaque, vers la fin vous dites que ce n’est que l’eau minérale avec un niveau de silicium de plus 30pp est la seule à extraire l’aluminium de notre corps. Pourtant le charbon activé et l’argile illite peuvent le faire selon certains naturopathes. Pourriez-vous vous positionner par rapport à cela.

    Ferdaous

    Répondre
    • E3M
      E3M dit :

      Bonjour Ferdaous
      Nous sommes désolés, le professeur Exley ne pourra pas répondre ici directement à votre question car ce site n’est géré que par l’association E3M et nous ne sommes pas en mesure d’y répondre non plus.
      Bonne continuation dans vos recherches.

      Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] l’aluminium et ses liens avec les maladies neuro-dégénératives, complète bien le tableau. La bio de Chris Exley sur le site de la campagne vaccins sans aluminium de l’association […]

  2. […] 2 fois plus d’aluminium que les doses autorisées dans l’eau du robinet (d’après le Pr. Christopher Exley, le grand spécialiste britannique de la question). Le constat est effarant : aujourd’hui, il est […]

  3. […] 2 fois plus d’aluminium que les doses autorisées dans l’eau du robinet (d’après le Pr. Christopher Exley, le grand spécialiste britannique de la question). Le constat est effarant : aujourd’hui, il est […]

  4. […] 2 fois plus d’aluminium que les doses autorisées dans l’eau du robinet (d’après le Pr. Christopher Exley, le grand spécialiste britannique de la question). Le constat est effarant : aujourd’hui, il est […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.