Mediapart –

L’obligation de vaccination des enfants sera étendue, de trois vaccins aujourd’hui, à onze vaccins à partir de janvier. Face aux craintes des effets secondaires, les autorités de santé dénoncent une « désinformation ». Pourtant, des recherches scientifiques sont conduites, dans l’adversité, sur de potentiels effets rares mais graves.

 

Lire la suite (accès réservé aux abonnés)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *