960x614_illustration-pediatre-train-vacciner-bebe

20 minutes – « Les parents ont besoin de comprendre l’intérêt de la vaccination, pas d’y être contraints »

Concernant les vaccins multiples, comme les vaccins hexavalents par exemple (qui protègent contre six maladies), cela mériterait des études scientifiques plus développées que celles qui ont été menées jusqu’à présent. Certains parents s’inquiètent de la dose de virus et d’adjuvants à base d’aluminium administrée via ces vaccins à de jeunes enfants. Mais en même temps, un vaccin hexavalent contient moins d’adjuvants que six vaccins séparés contre les mêmes maladies. Mais ce n’est pas tant la dose d’aluminium injectée que la taille des particules qui pose questions : plus elles sont petites et plus elles peuvent potentiellement migrer dans le corps et vers le cerveau. Ce qu’a étudié lePr Romain Gherardi, qui envisage un lien entre adjuvant aluminique et syndrome de fatigue chronique. Ces craintes-là, les autorités devraient les entendre et favoriser les recherches scientifiques indépendantes.

 

Lire la suite

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>