Sondage BVA (réponse 1)

Sondage BVA : 94% des parents favorables à la vaccination s’il existait des vaccins sans aluminium

Communiqué de presse du mercredi 26 juillet 2017

Sur demande de l’association E3M, l’institut BVA a réalisé du 8 au 12 juillet un sondage sur la vaccination auprès d’un échantillon représentatif de la population française (1001 parents d’enfants de 0 à 15 ans). Résultats : 90% des parents continueraient à faire vacciner leur(s) enfant(s) si la vaccination n’était plus obligatoire. 10% des parents envisageraient donc d’arrêter toute vaccination, mais 37% d’entre eux changeraient d’avis s’ils disposaient de vaccins sans aluminium.

Sondage BVA (réponse 1)

90% des Français continueraient à faire vacciner leur(s) enfant(s) si la vaccination n’était plus obligatoire.

Sondage BVA sur la vaccination obligatoire (question 2)

37% des réfractaires à la vaccination changeraient d’avis si des vaccins sans aluminium étaient remis à disposition.

L’OMS estime à 95% le taux de couverture vaccinale nécessaire pour assurer une bonne protection de la population (source, p.181). Selon notre sondage, si des vaccins sans aluminium étaient remis à disposition de la population, la couverture vaccinale pourrait atteindre 93,7%, soit un objectif très proche de celui souhaité par les autorités sanitaires.

Le gouvernement a donc deux solutions : étendre l’obligation vaccinale à onze maladies ou rendre disponibles des vaccins sans aluminium. Le premier choix aura pour conséquence de transformer nombre d’hésitants vaccinaux en opposants avec une probable baisse de la couverture vaccinale. Le deuxième choix répond à l’attente des parents, il redonnera confiance à la population et favorisera une meilleure couverture vaccinale.


Les débats autour de la rougeole

La ministre de la Santé prend l’exemple de la rougeole pour justifier ses craintes d’une baisse de couverture vaccinale associée à une recrudescence des maladies.

Cet exemple étonne l’association E3M. Contrairement à ce qui est sous-entendu par la Ministre, et selon Santé Publique France, la couverture vaccinale contre la rougeole est en progression, alors même que la vaccination n’est pas obligatoire. Elle est passée, à l’issue des deux doses vaccinales nécessaires à une bonne protection, de 61% à 79% entre 2010 et 2015.

Second étonnement : la Ministre de la Santé fait référence au décès, suite à une rougeole, de 10 enfants depuis 2008. Or, la consultation de sources officielles (voir notre méthode d’analyse) indique le décès d’un enfant et trois décès de personnes de 15 à 24 ans. L’association E3M demande aux autorités sanitaires de justifier ce chiffre de 10 décès d’enfants.

L’exemple de la rougeole ne peut donc en aucun cas justifier les mesures coercitives envisagées.


L’appel des professionnels de santé : dire NON à l’extension de l’obligation vaccinale

Ce mercredi 26 juillet, des professionnels de santé lancent un appel. Ils s’engagent à refuser de promouvoir l’extension de l’obligation vaccinale, si celle-ci devait être mise en oeuvre.

Ces médecins, infirmiers et sages-femmes sont convaincus de l’utilité de la vaccination et souhaitent garder leur rôle de conseil auprès des patients. Ils soulignent la nécessité d’appréhender finement la balance bénéfice/risque personnelle de chaque individu, tout en tenant compte du bénéfice collectif apporté par la vaccination. De plus, ils demandent la mise à disposition de vaccins sans aluminium.

75 professionnels de santé ont d’ores et déjà signé cet appel, initié par l’association E3M. Les citoyens et professionnels de santé qui le souhaitent peuvent apporter leur soutien aux signataires de l’appel.


CONTACT PRESSE

Didier Lambert, Président de l’association E3M, porte-parole de la campagne Pour des vaccins sans aluminium
didier.lambert@asso-e3m.fr / 06 72 41 20 21

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>