Articles

Toxicité de l’aluminium : l’actualité scientifique du semestre

Comme à chaque semestre, nous publions les dernières publications scientifiques concernant l’aluminium. Vous trouverez dans notre dernier bulletin scientifique les actualités de janvier à mai 2020.

De nombreuses recherches sont en cours pour la mise au point de vaccins contre le covid-19. La France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas agissent de concert pour en assurer la production sur le sol européen. Ce bulletin scientifique vient rappeler l’urgente nécessité à ce que l’aluminium ne soit pas utilisé comme adjuvant.

Lire la suite

Vaccins contre le covid-19 : n’ajoutons pas un risque toxique au risque infectieux !

Communiqué de presse – 8 juin 2020
Dans le cadre des recherches en faveur d’un vaccin contre le covid-19, 81 professionnels de santé, en lien avec l’association de malades E3M, lancent un appel pour la mise au point de vaccins sans aluminium.

Lire la suite

Vaccins contre le covid-19 : n’ajoutons pas un risque toxique au risque infectieux !

Dans le cadre des recherches en faveur d’un vaccin contre le covid-19, 81 professionnels de santé, en lien avec l’association de malades E3M, lancent un appel pour la mise au point de vaccins sans aluminium.

Lire la suite

Toxicité de l’aluminium vaccinal : les accusations de complotisme, ça suffit !

Lettre ouverte de Didier Lambert (président de l’association E3M et membre du Comité Scientifique Permanent de l’ANSM sur la pharmacovigilance), à Rudy Reichstadt (directeur de Conspiracy Watch), à propos d’un sondage sur la méfiance des Français vis-à-vis de la vaccination. Didier Lambert l’interpelle sur son rejet de l’opinion de plus en plus majoritaire sur la toxicité de l’adjuvant aluminique. Pourquoi Rudy Reichstadt fait-il l’amalgame entre « méfiance sur l’adjuvant aluminium » et « thèse conspirationniste » ?

Lire la suite

Aluminium vaccinal, quel impact chez l’enfant ?

Les personnes les plus exposées aux effets indésirables potentiels des adjuvants aluminiques sont les nourrissons. Très au fait de cette question, le pédiatre Dominique Le Houezec vient de publier un article dans la revue Pratiques à ce sujet. En voici un résumé.

Lire la suite

Aluminium vaccinal : lorsque la censure sévit…

Dans notre bulletin scientifique d’avril 2019, nous avions expliqué la censure dont était victime le Pr Lluis Lujan (lire notre réaction). L’article rédigé par son équipe, intitulé Cognition et comportement chez le mouton vacciné (de manière répétée) avec des vaccins contenant un adjuvant d’aluminium ou avec un adjuvant d’aluminium seul, avait en effet été retiré par l’éditeur.

Ce même article vient d’être accepté par le « Journal of inorganic Biochemistry ». La science indépendante a finalement eu le dernier mot. Cette fois-ci…

Pour contrer les découvertes sur la dangerosité de l’aluminium notamment vaccinal, il existe un autre moyen que la censure : publier de la « mauvaise science », renforçant ainsi « la fabrique du doute », par exemple en omettant volontairement les travaux qui dérangent.

Lire la suite

Dangerosité de l’aluminium : l’actualité scientifique du semestre

Comme à chaque semestre, nous publions les dernières publications scientifiques concernant l’aluminium. Vous trouverez dans notre dernier bulletin scientifique les actualités de juillet 2019 à janvier 2020. Voici les principales informations à retenir :

• Pour contrer les découvertes sur la dangerosité de l’aluminium notamment vaccinal, il existe un autre moyen que la censure : publier de la « mauvaise science », renforçant ainsi « la fabrique du doute », par exemple en omettant volontairement les travaux qui dérangent. Madame Grangeot-Keros, secrétaire perpétuelle de l’Académie de pharmacie, vient de se livrer à cet exercice. Le résumé de son article se trouve page 3 de ce bulletin scientifique. Il est mentionné, dans cette publication très contestable, que « à ce jour, aucun lien ne serait établi entre la toxicité directe de l’aluminium et les vaccins », et « ceux-ci ne sont pas responsables de la Myofasciite à Macrophages ».

Lire la suite

[Désintox] Deux fausses informations répandues par la Ministre de la santé

Le 8 janvier 2018, la Ministre de la Santé Agnès Buzyn est interviewée par un journaliste du Quotidien du médecin (article réservé aux abonnés). Celui-ci la questionne sur une récente décision de justice :

« Un jugement vient de décider l’indemnisation d’une secrétaire médicale ayant présenté des symptômes suite à une vaccination obligatoire contre l’hépatite B : ne craignez-vous pas que la cohérence de la politique vaccinale soit mise à mal par ce type de décision ? »

Lire la suite

[Désintox] L’agence du médicament doit mettre à jour ses données sur la myofasciite à macrophages

Mardi 2 janvier 2018, France Info a diffusé ces propos tenus par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) :

« Il y a très très peu de patients qui font état de myofasciite à macrophages* à la suite d’un vaccin. Nous n’avons aucun signalement depuis 2015. Au long cours, on en a eu assez peu : moins de 10 cas diagnostiqués depuis 2006. »

Cette information de l’ANSM est fausse.

Parmi les adhérents de l’association E3M, 89 personnes ont été diagnostiquées entre 2006 et 2017 (certificat de biopsie faisant foi). Le chiffre réel est bien supérieur, la totalité des malades n’adhérant pas à l’association.

Les chiffres émanant du centre de référence sur la myofasciite à macrophages (Pr Authier – hôpital Henri Mondor, Créteil) font état, pour ce seul centre, de 213 cas positifs entre le 01 janvier 2006 et le 31 décembre 2017.

Ces données ne représentent que la partie émergée de l’iceberg.

Lire la suite

L’extension de l’obligation vaccinale est votée par les parlementaires, nous ne lâchons rien

Le 16 novembre, les sénateurs ont voté l’article 34, qui autorise l’extension de l’obligation vaccinale à onze pathologies (322 pour, 19 contre). Les députés s’étaient eux aussi prononcés en faveur de ce projet de loi le 27 octobre (63 pour, 3 contre). Nous ne pouvons pas rester indifférents face à la façon dont cette décision a été prise. Par ailleurs celle-ci, bien qu’attendue, ne répond pas aux craintes réelles des Français.

Nous, association E3M, victimes de l’adjuvant aluminium, avons interpellé les parlementaires. Nous leur avons envoyé un rapport par courrier, une lettre ouverte par email, des cyberactions et nous en avons rencontré un certain nombre. Nous souhaitions les informer de certaines fausses informations qui ont circulé à l’Assemblée nationale et au Sénat pour justifier la nécessité d’élargir l’obligation vaccinale. Parmi ces fausses informations : la baisse de la couverture vaccinale, le nombre de morts de la rougeole et l’absence d’alertes sérieuses sur l’aluminium vaccinal. Nous y avons répondu dans une note détaillée.

Lire la suite