Reporterre – Vaccins et aluminium : la loi des lobbies

Le sérieux du travail du professeur Gherardi et de son équipe sur la maladie provoquée par les adjuvants aluminiques des vaccins est reconnu. Mais la recherche approfondie est empêchée, tandis qu’une ministre proche des firmes pharmaceutiques impose l’obligation de onze vaccins. 3e volet de notre enquête.

Cet article est le troisième et dernier de notre récit. Il suit « Vaccins et aluminium : ce danger que l’État refuse de voir » et « Vaccins et aluminium : la recherche interdite ».

 

Lire la suite

Le Monde diplomatique – Vaccinations obligatoires, le débat confisqué

Tout enfant né en France à partir du 1er janvier 2018 devra obligatoirement recevoir avant ses 2 ans onze vaccins, contre trois auparavant. Désireux de rappeler les bienfaits incontestables de ce mode de prévention, le gouvernement recherche l’efficacité. Mais la volonté de clore le débat scientifique et politique pourrait au contraire relancer les soupçons qui l’empoisonnent, en renvoyant chacun à ses certitudes.

 

Lire la suite (en kiosque)

L’obs – Malade après un vaccin contre l’hépatite B, elle fait condamner l’Etat

Atteinte de myofasciite à macrophages après une vaccination en 1994, obligatoire du fait de sa profession, une secrétaire médicale obtiendra plus de 190.000 euros d’indemnités de l’Etat.

L’Etat a été condamné par la cour administrative d’appel de Nantes à verser plus de 190.000 euros à une secrétaire médicale qui a présenté des troubles physiques à la suite d’une vaccination contre l’hépatite B, une obligation du code de la santé publique, selon l’arrêt que s’est procuré ce mardi 26 décembre l’AFP.

Lire la suite

Libération – Aluminium dans les vaccins : une question explosive

(AFP) L’aluminium des vaccins est l’ingrédient qui met le feu au débat: les anti-vaccins le jugent toxique mais cette théorie n’est pas prouvée scientifiquement et la communauté médicale la rejette. (…) « De plus en plus d’éléments montrent qu’il y a de quoi être inquiet au sujet de l’aluminium », assure à l’AFP Didier Lambert, le président d’E3M. Cette association milite pour la remise à disposition de vaccins sans aluminium et pour la reconnaissance d’un lien entre la vaccination et certains troubles.

 

 

Lire la suite

Mediapart –

L’obligation de vaccination des enfants sera étendue, de trois vaccins aujourd’hui, à onze vaccins à partir de janvier. Face aux craintes des effets secondaires, les autorités de santé dénoncent une « désinformation ». Pourtant, des recherches scientifiques sont conduites, dans l’adversité, sur de potentiels effets rares mais graves.

 

Lire la suite (accès réservé aux abonnés)

Alternatives santé – De l’aluminium dans le cerveau des autistes !!!

C’est une alerte incroyable qui a été lancée au cours du colloque « L’aluminium dans la vie quotidienne » organisé au Sénat le 27 novembre, par l’association E3M (Entraide aux malades de myofasciite à macrophages). Le Professeur Chris Exley, spécialiste mondialement reconnu de l’aluminium et de sa toxicité a fait part d’une découverte majeure : la découverte d’inclusions d’aluminium, à des doses importantes, dans le tissu cervical de personnes décédées ayant été diagnostiquées autistes.

Lire la suite

Valeurs vertes – De l’aluminium retrouvé en grande quantité dans le cerveau de personnes atteintes d’autisme

Relai de la lettre ouverte de l’association E3M au Président de la République Française et au Président de la Commission Européenne

Messieurs les Présidents,

Le 27 novembre 2017, l’association E3M (Entraide aux malades de myofasciite à macrophages) organisait un colloque au Palais du Luxembourg à Paris, en présence de chercheurs de différents pays : L’aluminium dans notre vie quotidienne, état des connaissances scientifiques internationales.

Lors de ce colloque, le Pr Christopher Exley, spécialiste internationalement reconnu de la toxicité de l’aluminium, a fait part de ses derniers travaux sur l’aluminium et l’autisme (voir sa publication et son interview).

Lire la suite

Paris Match – Cancer du sein, autisme… L’aluminium sera-t-il un jour mis en cause comme l’amiante ?

Par Vanessa Boy-Landry

Présent dans notre environnement, l’aluminium est-il toxique? Alimentation, produits cosmétiques, médicaments, vaccins… Quelles sont les conséquences de l’influence de ce métal sur notre santé? « On ne lui reconnaît aucun rôle biologique : la seule fonction de l’aluminium, dans le corps humain, est une fonction toxique », expliquait ce matin à Paris le Pr Christopher Exley (Angleterre) en préambule d’une table ronde scientifique devant un public attentif. Surnommé « Monsieur Aluminium »  par ses collègues chercheurs, ce professeur en chimie bioinorganique était aujourd’hui convié, avec d’autres, à faire le point sur les études les plus récentes qui mettent en cause l’aluminium dans la survenue de pathologies graves telles que cancer, maladie d’Alzheimer, autisme, maladies inflammatoires chroniques…

 

Lire la suite

Paris Match – Vaccins obligatoires : ces médecins généralistes qui s’y opposent

Un collectif de médecins généralistes qui vaccinent leurs patients s’opposent au passage de 3 à 11 vaccins obligatoires pour les nourrissons. Ils nous expliquent en quoi cette mesure qui s’appliquera à partir du 1er juin 2018, est inutile, voire dangereuse pour la santé et les droits des patients.

Comment ça se passe, en France,  quand des médecins généralistes expriment leur opposition au passage de 3 à 11 vaccins obligatoires pour les nourrissons ? Les médecins qui « jettent le trouble » au sujet des vaccins « qui sauvent des vies » pourront être poursuivis « s’ils n’adoptent pas une attitude conforme aux données de la science ou s’ils mettent en danger les patients ». Telle est la mise en garde du Dr Patrick Bouet, président du Conseil national de l’ordre des médecins (CNOM), quand « Le généraliste », un magazine destiné aux professionnels, lui demande si les médecins peuvent exprimer ouvertement leur opposition à l’extension de l’obligation vaccinale. « Quelles que soient  les convictions personnelles d’un professionnel, il se doit de protéger ceux qui l’entourent. Il n’y a pas de débat». Des propos fermes, même menaçants, dans cette interview du 8 novembre, dont on ne saisit pas clairement s’ils s’adressent aux « anti-vaccins » ou aux « anti-obligation vaccinale ».

 Lire la suite